Observatoire de l'Auto-
EntrepreneurEtudes et chiffres de l'Auto-Entreprise à
télécharger.

Observatoire
Auto-Entrepreneur

Depuis 2009, convaincue de la vivacité économique et sociale de l’entrepreneur individuel, la Fondation Le Roch-
Les Mousquetaires a soutenu la mise en place du statut juridique de l’auto-entrepreneur. Mieux, elle est partenaire
de l’Union des Auto-Entrepreneurs qui défend leurs intérêts et promeut le régime indispensable au développement
de leurs projets professionnels.

C’est dans cette logique que la Fondation est le co-éditeur avec l’UAE de l’Observatoire de l’Auto-Entrepreneur. Il s’agit de l’édition d’un baromètre annuel réalisé l’organisme de sondage OpinionWay qui interroge régulièrement par sondage 1.000 travailleurs indépendants, 1.000 chefs d’entreprises et/ou 1.000 salariés sur des questions clés liés à l’économie de proximité et aux évolutions sociales/sociétales.

Les résultats de chaque baromètre sont publiés et communiqués à la presse et aux principaux acteurs politiques, économiques et sociaux.
Ainsi, l’Observatoire de l’Auto-Entrepreneur suit et démontre régulièrement la ferveur du travail indépendant, qui agit comme un booster économique.

Consulter les études réalisés

Les Français et leur envie d’entreprendre

Alors que le nombre de créateurs a augmenté de 4,8 % sur 2017 (INSEE), l’envie de créer est toujours aussi forte chez les Français. On constate néanmoins une évolution dans la sociologie des porteurs de projets, portés par l’avènement du numérique et le goût de l’indépendance.

Télécharger

Le Droit de l’activité

Ce nouveau baromètre donne la parole aux dirigeants d’entreprises, aux auto-entrepreneurs et un échantillon de la population française sur le « droit de l’activité ». Chacun se livre sur les éléments clés d’une réforme du droit du travail, du statut de salarié et de la relance de l’économie.

Télécharger

Regards croisés sur l’auto-entrepreneuriat

Cinq ans après sa mise en place, le régime de l’auto-entrepreneur est plébiscité par le grand public. Les auto-entrepreneurs se disent prêts à se mobiliser en cas de remise de cause du dispositif et pour l’évolution du régime.

Télécharger